Le Petit Zéro d’Automne aurait dû se dérouler à partir du vendredi 13 novembre 2020. Il a dû être annulé, mais grâce à radio Zinzine, retrouvons-nous sur les ondes ! Dans une série d’émissions diffusées le samedi matin, Alex Robin et Chloé Sanchez présentent quelques-unes des pièces sonores issues de la programmation, en compagnie d’invité·es qui partagent avec nous leurs expériences de réalisation ou leurs sensations d’écoute.

Ces émissions peuvent s’écouter en direct, le samedi matin à 9h30, sur les ondes de radio Zinzine, ou en ligne sur www.radio.fr/s/radiozinzine et sur Reillann’Air : www.reillannair.com

Radio Zéro #2 Jolie Matonne

Un documentaire de Karim Aït-Gacem, présenté par Chloé Sanchez

Diffusé le samedi 21 novembre à 9h30

« Dans un geste d’une rare assurance, Karim Aït-Gacem tend son micro et met en place un dispositif ingénieux pour permettre aux détenus de déployer leur désir. »

Radio parloir, c’est une expérience d’atelier de création radiophonique dans la prison de Lantin (Belgique), avec des détenus condamnés. Chaque semaine, les participants ont travaillé à l’élaboration de fictions, à la création de personnages et d’intrigues. À la base du projet, les participants avaient insisté pour que ces fictions nous emmènent loin de la prison. Il faut croire que les murs étaient trop hauts.

Instants Productions, avec le soutien de la fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique, 2018

 

Radio Zéro #1 Par les collines

Une création de Cabiria Chomel, présentée par Chloé Sanchez et Alex Robin

Diffusé le samedi 14 novembre à 9h30

Pour la première émission, Chloé Sanchez a reçu Cabiria Chomel pour parler de sa pièce Par les collines, créée l’hiver dernier au cours de sa résidence en pays de Forcalquier.

« Raconter des histoires et des savoir-faire propres à un endroit, parfois en lien à des connaissances très anciennes, pour qu’elles nous aident à vivre avec les transformations en cours, pour qu’elles tissent là où ça se défait. Multiplier les récits qui racontent nos manières de cohabiter en ces lieux et avec les autres êtres. Écouter le vent, ses variations de puissances et de trajectoires, qui emporte, charrie, bouleverse. Et parcourir les collines avec celles et ceux qui les arpentent. » Cabiria Chomel

 

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.